Le centre et le sanctuaire St-Guillaume Courtet

(45 place St-Guillaume Courtet à Sérignan)

Présentation

Le Centre St-Guillaume Courtet comprend deux niveaux. Centre Courtet vu du ciel

1) Un rez-de-chaussée, petit sanctuaire ouvert gratuitement au public, accès handicapé depuis la place, accueil par des bénévoles

Les documents sur les murs sont pour la plupart  des reproductions de pièces authentiques, essentiellement :

Des présentoirs mettent à disposition des documents que le visitCentre Courteteur peut consulter librement et confortablement sur place (tables, chaises) ou acquérir   s'il le désire

Un poste informatique a été installé en juillet 2003 qui permet à "visiteur" de parcourir à loisir le site Internet de l'APAPEC et d'avoir accès à des documents originaux en plusieurs langues. Son usage est gratuit bien évidemment.
 

2) Un espace bibliothèque archives, au premier étage, lieu de recherche et de mise en forme de l'information diffusée ensuite par différents médias : livres, exposition, séminaires, Internet, ...
 

Brève histoire

Le centre a été édifié par le diocèse de Montpellier selon l'intention et les dispositions testamentaires du chanoine Joseph Estournet (1906-1993) qui fut vice-postulateur de la cause canonique et le fondateur de l'APAPEC.

Le centre est animé par l'APAPEC depuis son inauguration par Mgr Jean-Pierre Ricard, évêque de Montpellier, le 14 septembre 1997.

Son équipement intérieur a été financé par l'APAPEC, par une aide du  diocèse de Montpellier en 1997 et par une aide en 1998 de la Région Languedoc-Roussillon . En dehors de ces aides le fonctionnement de  l' APAPEC est essentiellement assuré par les cotisations de ses membres. L'association est également subventionnée par la Ville de Sérignan et le conseil Général de l'Hérault.

Visites du centre

Retour à la page activités
 

Retour à la page d'accueil
 
 
  17/07/2012